Couture,

I Am Delphine, de I Am Patterns

titre de catégorie : couture

I Am Delphine c’était un peu mon défi. Avant Delphine, je n’avais cousu qu’une seule veste, le fameux blazer Kai, de Fibre Mood (vous pouvez lire l’article à ce sujet ici). Mais Kai est un blazer léger. Et mon défi suivant était de m’attaquer à un manteau pour l’hiver.

Pour m’entrainer, je me suis dit que j’allais commencer par un manteau avec un tissu qui ne nécessitait pas d’être doublé. Comme ça, je saurais si ma machine était capable de supporter les épaisseurs.

Verdict : ma petite Silvercrest est parvenue à surmonter les épaisseurs !

J’ai justement choisi de réaliser la veste Delphine de I Am Patterns parce que c’est un patron pensé pour les tissus double-face. En plus de ça, j’aimais beaucoup le style épuré de la veste, avec son joli col châle qui fait son petit effet grâce au double-face !

Pour le tissu, mon choix s’est porté sur une suédine envers mouton couleur rouille de chez Ma Petite Mercerie. La couleur rouille est très tendance cette année et j’ai déjà vu passer cette suédine plusieurs fois sur Instagram. Je n’ai pas pu résister, c’est une couleur que j’affectionne beaucoup. En plus le tissu est tellement doux, c’est un bonheur de s’emmitoufler dans cette veste !

Pour la première fois j’ai eu la chance de découper le patron au format A0. Un vrai bonheur et un énorme gain de temps je trouve ! I Am Delphine est vraiment une veste super rapide à coudre. Je crois l’avoir réalisée en à peine deux soirées !

Comme je l’ai dit plus tôt, ma petite machine n’a eu aucun souci pour passer les épaisseurs, elle m’a impressionnée ! En revanche le tissu fait pleins de peluches, mieux vaut passer un bon coup d’aspirateur après, sinon il y en a dans toute la maison !

J’ai choisi de réaliser Delphine une taille au-dessus de ma taille habituelle pour un effet loose, j’adore le rendu. Je n’ai pas voulu faire des poches car je trouvais que ça faisait un peu manteau de Père-Noël mais pour l’avoir portée tout le week-end dans le froid alsacien, il va falloir que je trouve un moyen de rajouter des poches plus discrètes … Ou bien d’investir dans une bonne paire de gants !

En tout cas, j’adore ma nouvelle petite veste I Am Delphine et maintenant que je sais que ma machine est capable de supporter les épaisseurs, je suis prête à passer à l’étape supérieur en ce qui concerne mon défi de coudre des manteaux. Prochaine étape : coudre un manteau en laine doublé … Stay tuned !

Bye

aucun commentaire

Laisser un commentaire