Couture,

Manteau Yokohama de Pretty Mercerie

titre de catégorie : couture

Cet hiver je me suis lancée un défi : coudre mon premier manteau. Je porte souvent des manteaux assez ajustés et structurés et j’avais envie d’autre chose : un manteau avec une coupe oversize, plus décontracté. J’ai alors jeté mon dévolu sur le manteau Yokohama de Pretty Mercerie. C’est la première fois que j’utilisais un patron papier. Généralement j’ai tendance à privilégier les PDF ou alors à décalquer les patrons des magazines. Et j’ai eu une jolie surprise en ouvrant mon colis Pretty Mercerie, le patron est super bien présenté, c’est presque une œuvre d’art !

Manteau Yokohama Pretty Mercerie

Il s’agit d’un patron pour couturière confirmée … Ce qui m’a fait un peu peur au début je l’avoue. Et puis des poches passepoilées … Quésako ? Jamais fait auparavant non plus ! Et ma seule expérience de doublage de veste ? Un vrai calvaire, j’avais mis des jours à achever mon blazer Kai à cause de la doublure ! Bref c’était vraiment un gros défi que je me suis lancée en voulant coudre mon tout premier manteau. 

Manteau Yokohama fermé, Pretty Mercerie

J’avais aussi quelques doutes sur la capacité de ma machine à coudre à passer les épaisseurs importantes d’un tel projet. Mais heureusement, la couture de ma jolie veste Delphine de I am Patterns m’a montré que ma petite MAC en avait quand même sous le capot !

Pour le tissu j’ai choisi de faire mon manteau Yokohama dans un coupon de laine bouillie que j’ai acheté chez les Coupons de Saint-Pierre. J’ai également choisi ma doublure chez eux : un coton blanc avec des petits drapeaux français imprimés dessus (Cocorico !). Je trouvais la doublure très mignonne et j’aime bien l’association des deux. L’avantage d’avoir acheté mes tissus pendant les soldes c’est que j’ai un manteau qui me revient à une trentaine d’euros, donc de jolies économies !

Manteau Yokohama - Zoom

La réalisation

Pour la réalisation, la première étape technique se sont les poches passepoilées. Je n’en avais jamais fait et j’ai eu un peu de mal à comprendre les instructions du patron, mais Youtube est mon ami. Hello Superette a fait un super tuto pour coudre des poches passepoilées et donc après l’avoir vu, mes poches sont passées comme une lettre à la poste ! Et je n’en suis pas peu fière !

La seconde étape un peu technique est le montage du col, mais j’ai déjà eu l’occasion d’en faire avec mon Blazer Kai de Fibremood, donc cette étape-là n’a pas été un problème pour moi. Le reste se fait très bien, les instructions sont plutôt détaillées et même illustrées donc c’est très agréable de coudre ce patron. J’avais quelques appréhensions pour la doublure car ma première expérience de doublure n’avait pas été concluante, mais encore une fois, un petit tuto sur Youtube et aucun problème pour la faire, j’étais plutôt contente de moi !

Je suis vraiment fière de résultat. Pour un tout premier manteau je pense que je m’en suis bien sortie. Et j’aime beaucoup la coupe du manteau qui change de ceux que je possède déjà. Faire un manteau ne me fait plus peur et dorénavant je n’hésiterais plus autant avant de me lancer !

J’espère que cet article un peu plus long vous aura plu.

Bye

aucun commentaire

Laisser un commentaire